Le chateau de Lormoy  
 
Démarche Qualité
Politique qualité
Développement durable
Charte de la personne hospitalisée
Dossier du patient
Infos du patient
Questionnaire de satisfaction
Accueil > Démarche Qualité > Politique qualité

Politique qualité

La démarche Qualité – Gestion des Risques fait partie intégrante du management de la Clinique Alleray-Labrouste. Cette démarche a débuté en 1996, avec le développement progressif d’une culture de Qualité et de Gestion des Risques au sein des équipes.

La Clinique a formalisé son Projet d’Etablissement et sa Politique Qualité – Gestion des Risques afin de pérenniser l’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins. Un service qualité est en place depuis plusieurs années et peut compter sur l’appui de la direction, des managers, des cadres de proximité et de la Commission Médicale d’Etablissement.

Des instances ont également été mises en place pour définir, mettre en œuvre et suivre des plans d’actions sur des thèmes ciblés :

  • CODIR : COmité de DIRection
  • COVIR : COmité des VIgilances et des Risques
  • CME : Commission Médicale d’Etablissement
  • CLIN : Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales
  • CLUD : Comité de LUtte contre la Douleur
  • COMEDIMS : Comité du MEdicament et des DIspositifs Médicaux Stériles
  • CLAN : Comité de Liaison Alimentation - Nutrition
  • CRUQPC : Commission des Relations avec les Usagers et de la Qualité de la Prise en Charge
  • Comité d’éthique
  • CIV: Cellule d’identitovigilance

La Politique Qualité – Gestion des Risques s’articule autour des grandes lignes suivantes :

  • Constitution et mise à jour de la gestion documentaire :
    • Une gestion documentaire informatisée est à la disposition de l’ensemble des professionnels. Elle est mise à jour en fonction des réglementations et recommandations en vigueur.

  • Gestion des Risques par l’approche processus :
    • Gestion des risques a priori : elle permet d’identifier les risques potentiels pour chaque processus et de mettre en place des actions de prévention.
    • Gestion des risques a postériori : elle permet d’analyser les défaillances via l’analyse :
      • Des évènements indésirables
      • Des Vigilances
      • Des réclamations patients
    • L’analyse des retours d’expérience est mise en place afin de corriger les dysfonctionnements.

  • Evaluations : elles permettent de vérifier si l’organisation est conforme aux bonnes pratiques grâce à :
    • des audits ciblés,
    • des évaluations des pratiques professionnelles
    • l’analyse de la satisfaction des patients
    • le suivi d’indicateurs internes.

Vous pouvez consulter nos résultats d’indicateurs sur le site Scope Santé :
www.scopesante.fr
© GIE Santé et Retraite 2011Cliniques & Maisons de retraite | Contact | Partenaires et Liens | Mentions légales | Plan du site | FAQ